Sukkwan Island

24 12 2010

J’ai commencé ce roman de l’Américain David Vann ce matin, et je n’ai pas pu le lâcher, juste une petite demi-heure au moment du déjeuner, tant le suspense est insoutenable. Ce livre est extraordinairement captivant!

Sukkwan Island est une île perdue en Alaska, où Jim entraîne son fils de treize ans, Roy, dans l’espoir d’y vivre une aventure à la Robinson Crusoë , en autarcie dans une cabane isolée, pour se refaire une virginité, pour guérir ses blessures d’adulte défaillant. Roy va s’apercevoir, peu à peu, que ce père imprévisible, égocentrique et lâche n’est pas l’adulte sur qui il peut compter, qui peut le soutenir, l’aider à vivre et à grandir.

Je vous renvoie à deux pages. Sur le site de l’éditeur Gallmeister vous pourrez lire les premières pages de ce roman tragique. Sur la deuxième page, vous entendrez une chronique qui en parle, à juste titre, comme d’une bombe littéraire.

Prévoyez quatre ou cinq heures à passer coupé du monde. Débranchez, éteignez tout. Et préparez-vous à une terrible descente aux enfers.

(la deuxième partie du livre, on croirait un film des frères Coen, si vous voyez ce que je veux dire…)

 http://www.gallmeister.fr/images/extraits 490.pdf

 

http://www.rtl.fr/actualites/article/les-livre-de-l-ete-2010-sukkwan-island-de-david-vann-5946423751

sukwannislanddedavidvann.jpg

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitten
| Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...