Le chant est la vérité

13 06 2009

Deux femmes que j’admire :  Cecilia Bartoli pour sa fougue impressionnante, son énergie, son allégresse, et Isabelle Huppert pour sa distinction, son intelligence. La belle italienne chante   » Sventurata navicella «  de Vivaldi, Isabelle Huppert compare l’art du comédien et l’art du chant, tandis que Philippe Sollers qui voue à Cecilia une admiration sans bornes nous parle d’elle, de la musique et aussi de son roman  » Passion fixe  » (Gallimard 2000 et Folio : n°3566)

Image de prévisualisation YouTube

Sventurata navicella,
Se mai giunge a naufragar,
Teme sempre la procella,
E lo Scoglio in mezzo al mar.
Ma infelice io non credea,
Che chiudesse un’alma rea
Chi ha beltà per farsi amar.

(Vivaldi, « Giustino », II, 13 – Leocasta, livret de Grazio Braccioli)


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitten
| Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...