Akimba

26042009

dessins001.jpg




Oui, euh..peut-être…mais

24042009

1003683.jpg




Portrait d’un garçon

21042009

1003651.jpg

Dessin au crayon de couleur gris profond Polychromos (d’habitude je n’utilise que le crayon graphite; le crayon de couleur donne au dessin un ton bleuté qui ne se voit pas ici mais qui est finalement assez heureux)




Lecture

21042009

fauteuildelecturevilmo.jpg

Natalie De Vilmorin

http://www.nataliedevilmorin.com

Une vie sans lecture est une vie que l’on ne quitte jamais, une vie entassée, étouffée de tout ce qu’elle retient.            Christian Bobin, Une petite robe de fête.




La mort de Pasolini

18042009

pasolini.jpg

http://www.lastoriasiamonoi.rai.it/puntata.aspx?id=267

Pour regarder les quatre videos disponibles, cliquer sur leur titre successivement.

 




Sergio Albano 3

17042009

ilmietitore1993.jpg 

Il Mietitore (le moissonneur)

Poesia di Rocco Scotellaro:

Noi non ci bagneremo
Noi non ci bagneremo sulle spiagge
a mietere andremo noi
e il sole ci cuocerà come la crosta del pane.
Abbiamo il collo duro, la faccia
di terra abbiamo e le braccia
di legna secca colore di mattoni.
Abbiamo i tozzi da mangiare
insaccati nelle maniche
delle giubbe ad armacollo.
Dormiamo sulle aie
attaccati alle cavezze dei muli.
Non sente la nostra carne
il moscerino che solletica
e succhia il nostro sangue.
Ognuno ha le ossa torte
non sogna di salire sulle donne
che dormono fresche nelle vesti corte.

Rocco Scotellaro è un poeta lucano (1923-1953)

http://it.wikipedia.org/wiki/Rocco_Scotellaro

bio étique: Rocco Scotellaro, écrivain italien (Tricarico, Matera, 1923 – Portici, Naples, 1953). Militant socialiste de Tricarico, il participa avec les ouvriers agricoles à l’occupation de la terre. Poète (Le jour s’est levé, 1954), il est aussi l’auteur de romans néoréalistes qui dénoncent le déclin du Mezzogiorno (Paysans du Sud, 1954 ; le Raisin sauvage, 1955). [source: Larousse.fr]




Sergio Albano 2

12042009

lacasadelvento19931.jpg

                                                              La casa del vento

 

Sono stanca di voi e delle vostre risa di pepe

della vostra luce che non conforta

e non riscalda nessuno

dei vostri giochi che non divertono più

delle vostre rancide prevedibili parole

Questa notte ha il sapore

di qualcosa che finisce

Questa notte ha fragori di porte sbattute

stridori metallici di navi impazienti

Sotto l’azzurro balcone un vento iroso

piega gli alberi, strazia il cielo

e sibila sopra le piazze vuote.

Ma questa casa è muta, rannicchiata

e scarruffata come una bestia impaurita.

Cosi’ andarsene è solo un gioco.

Un gioco rischioso.

                                          




Sergio Albano 1

9042009

pasdedeux1991.jpg

Ce tableau est intitulé Pas de deux. Sergio Albano est né à Turin en 1939. C’est là qu’il vit et travaille. Il y a créé une école de peinture.

Je continue dans mon idée de présenter des oeuves, mais il est évident que je ne vais pas choisir celles qui sont déjà ultra-célèbres (Léonard de Vinci, Mantegna, Michel-Ange et De Chirico, vous connaissez…)  (à suivre…)




Promenade d’avril

8042009
Promenade davril
Album : Promenade d'avril
Au bord de l'étang de Lindre (Moselle)
15 images
Voir l'album

« Je vous écris du bout du monde. Il faut que vous le sachiez. Souvent les arbres tremblent. On recueille les feuilles. Elles ont un nombre fou de nervures. Mais à quoi bon ? Plus rien entre elles et l’arbre, et nous nous dispersons gênées.

Est-ce que la vie sur terre ne pourrait pas se poursuivre sans vent ? Ou faut-il que tout tremble, toujours, toujours? »

Henri Michaux, Lointain intérieur.




Nico Morelli

6042009

C’est un pianiste de jazz originaire des Pouilles (il y est né en 1965).  Il est diplômé du Conservatoire national de Taranto. Comme pour beaucoup de ses compatriotes jazzmen, c’est à Paris que sa carrière s’est faite et c’est là qu’il vit depuis plus de dix ans. Son premier album « Behind the window », sort en 1994. En 1995, il obtient son diplôme de musique Jazz au Conservatoire de Bari et enregistre l’album « The Dream » avec Roberto Gatto et Marc Johnson. En 1997, il crée le « Jazz Air Trio » avec qui il enregistre un album. Récemment dans Unfolkettable (jeu de mot construit sur le fameux morceau de Nat King Cole composé par Irving Gordon et le mot folk) il a eu l’idée (bizarre…) de mélanger le jazz et la tradition salentine de la pizzica. Ces deux traditions populaires seraient beaucoup plus proches qu’on ne l’imagine: l’importance du rythme, de l’improvisation, et surtout le lien étroit avec une terre, avec l’histoire d’un peuple. D’un côté les souffrances des esclaves noirs dans les champs de coton, de l’autre les terrains agricoles d’Italie du Sud, l’exploitation des ouvriers par leurs patrons.

Le rapprochement est intéressant mais…je ne suis pas encore parvenue à m’habituer au choc. Ce mélange me semble parfois à la limite de la cacophonie! emoticone Mes oreilles ne le supportent pas. Je suis traditionaliste en matière de jazz. Conservatrice ! Réac! Cependant l’album vaut vraiment  le détour, il y a de magnifiques morceaux. Voici Nico Morelli dans une superbe composition entièrement, purement jazz…

 

Image de prévisualisation YouTube







Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitten
| Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...