Mouâ mouâ

28 04 2009

« l’io, io!… il più lurido di tutti i pronomi!… I pronomi! Sono i pidocchi del pensiero. Quando il pensiero ha i pidocchi, si gratta come tutti quelli che hanno i pidocchi… e nelle unghie, allora… ci ritrova i pronomi: i pronomi di persona.  » Carlo Emilio GADDA. La Cognizione del dolore.

trad: Je, je! …Le plus abject de tous les pronoms ! ….Les pronoms! Ce sont sont les poux de la pensée. Quand la pensée a des poux, elle se gratte comme tous ceux qui ont des poux …et sous ses ongles, alors…elle retrouve les pronoms: les pronoms sujets (La connaissance de la douleur)

Je retourne à mes classiques. Frilosité? Marre, surtout, de perdre mon temps avec des livres sans intérêt mais encensés par la critique (copinage copinage…) Remarquez, avec Veronesi, je persévère: à un certain degré de bêtise, on aboutit au comique pur…


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitten
| Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...