Un fantaisiste méthodique

3 04 2009

« Il se peut que l’espoir soit un autre nom de la vanité.« 

Charles Dantzig, petite encyclopédie capricieuse du tout et du rien, Grasset. Je médite cette phrase depuis hier. Une vraie révélation…

 Charles Dantzig, le La Rochefoucauld de ce siècle commençant…Charles Dantzig l’érudit, le snob, le dandy sans en avoir l’air, le facétieux, le mélancolique, le désabusé enthousiaste, le méchant avec délicatesse, l’admirable souvent, l’insupportable parfois, le spirituel toujours.

 Didier Jacob du Nouvel Obs (Rebuts de presse): « Dantzig, c’est le mariage de Wilde et de Chamfort. Excusez du peu! L’humour et la morale. Ce que je veux dire, c’est que c’est un Morand respirable. »

 certaines de ses trouvailles. Par exemple celle-ci:   »les cicatrices sont les romans des corps ». Et aussi dans sa Liste de propositions de qualificatifs de couleurs, le Rouge klaxon. Merveilleux!  Et son côté pince-sans-rire n’est pas pour me déplaire. Du coup je lui pardonne son côté JTLJTV*. Dans sa liste de comparaisons: « parler français comme un sportif », « conservateur comme un rocker » « candide comme un professeur », « Morne comme une épicerie bio », « laid comme un rot »… Son bouquin (oh! pardon, son livre! -est-ce qu’on aurait l’idée, chez son boucher, de lui demander de la viandasse?!)  n’est pas un roman, c’est une liste de listes, les plus improbables, les plus farfelues, les plus vaines, les plus égocentriques, les plus excentriques, les plus arbitraires qui soient… »Une liste me paraît intéressante dans la mesure où elle est incomplète et ne donne pas de raisons ». « Une autre qualité des listes est qu’elles sont pleines de trous (si l’on peut dire). Mieux, elles sont faites de trous. Chacun les comble. Le lecteur de listes est le plus écrivain de tous les lecteurs. »

(Quel horrible flatteur!)

 A la fin de sa LISTE DES GENS DONT IL FAUT SE MEFIER:

 » Ceux qui n’aiment pas les Italiens »…(sourire)

 Je m’aperçois que je n’ai cité que les passages sucrés, gentiment insolents, légers…Mais il est aussi profond. Bon, dès qu’il s’en aperçoit, plouf, il vous refait une petite pirouette bien ébouriffante. Au cas où vous auriez l’idée de le prendre totalement au sérieux…

 A lire aussi son Dictionnaire égoïste de la langue française.

*JTLJTV = J’ai-tout-lu-j’ai-tout-vu. Mais Charles Dantzig n’a rien à voir avec Arias (La Bruyère, les Caractères, Arias est un fat, un frimeur, un mytho). Lui, Dantzig, il a vraiment tout lu.

http://www.youtube.com/watch?v=VOSQQLgTRXs

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitten
| Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...